lundi 11 janvier 2010

Bookmark and Share

Douze suites de sécurité au banc d'essai

Qui dit nouvelles menaces dit nouvelles parades… La cybercriminalité ne cesse de progresser. Plus que jamais, vous devez vous protéger. Nous avons passé au banc d'essai les douze principales suites de sécurité estampillées « 2010 ».
Le risque d'être victime d'un accident de voiture est de 1 sur 3 000. Celui d'être cambriolé de 1 sur 30. Celui de subir un acte de cybercriminalité de 1 sur 5 ! Autant dire que l'enjeu des nouvelles suites de sécurités estampillées « 2010 » n'est pas des moindres.

Lire l'article complet sur 01.net : Douze suites de sécurité au banc d'essai

2 commentaires:

Philippe a dit…

Bonjour

Un comparatif qui n'a aucun intérêt scientifique.

D'ou viennent les 1500 fichiers infectés ? Fournis par les éditeurs ?

Quant à la rubrique "défensif" du tableau, elle est en complète contradiction avec ce concours, qui lui a été fait par des pros. Voir sur ce blog : http://securiteoff.blogspot.com

abara a dit…

Bonjour
Le but de Micro Hebdo est d'informer, de sensibiliser et d'orienter un utilisateur (consommateur) dans son choix de logiciels de sécurité. Après on n'est pas forcément d'accord sur les tests et sur les critères utilisés de part leur manque de transparence notamment ou même pertinence.
Celui de l'esiea est visiblement de démontrer les limites des antivirus, de passer outre leur protection."The aim will be to bypass (and therefore practically evaluate the reality of) antivirus software protection."
Je n'aurais pas tendance à parler de contradiction, mais peut être plus de complémentarité, enfin je pense.
En tout cas merci de l'info et de ton avis

Enregistrer un commentaire