jeudi 11 mars 2010

Bookmark and Share

Affaire Energizer : les antivirus n'avaient rien vu

Le cheval de Troie distribué avec le logiciel compagnon du chargeur USB Duo d'Energizer a probablement échappé aux antivirus pendant trois ans. Et même plusieurs jours après que l'affaire ait été rendue publique, la majorité des anti-virus ne voyait toujours rien. Récit d'un échec.
L'affaire est désormais largement connue : le logiciel compagnon du chargeur de batterie Energizer DUO (connectable au PC via USB) embarquait un cheval de Troie capable d'infecter les machines sous Windows. Mais le point le plus intéressant maintenant, en attendant de savoir comment le parasite est arrivé là, est de constater que la plupart des antivirus du marché était encore bien en peine de détecter ce cheval de Troie quatre jours après que l'affaire soit connue de tous.


Lire l'article complet - Affaire Energizer : les antivirus n'avaient rien vu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire